Comment nettoyer un diffuseur d’huiles essentielles bouché

Après avoir fait l’acquisition d’un diffuseur d’huiles essentielles, il est primordial de lire la notice d’emballage et de s’assurer de son bon fonctionnement. En général, les diffuseurs sont simples d’utilisation et ne vous prendront que quelques minutes de votre temps pour les faire fonctionner adéquatement. Une fois utilisés, veillez à les entretenir régulièrement, afin d’assurer leur bon fonctionnement autant de fois que vous le souhaiterez. La fréquence de nettoyage dépend également du type de diffuseur dont vous disposez.

Etant donné que les diffuseurs propagent, dans toute la pièce, les huiles essentielles sous forme de molécules ou de microgouttelettes, ils peuvent laisser des résidus d’huiles dans le dispositif. Afin d’éviter l’accumulation des ces résidus qui finissent par boucher le diffuseur ou interférer avec son fonctionnement, il faut absolument nettoyer votre diffuseur toutes les deux semaines environ ou lors de chaque changement d’huile.

Afin d’utiliser votre diffuseur dans les règles de l’art, veillez à respecter les règles d’utilisation. Premièrement, il est recommandé d’utiliser seulement les huiles essentielles pures, qui ne sont pas diluées avec de l’alcool, de l’eau ou encore de l’huile végétale. Deuxièmement, respectez le niveau d’huile conseillé par le type de diffuseur. Si l’huile dépasse ce niveau, vous risquez la destruction du moteur, ce qui ne sera pas couvert pas la garantie. Inutile donc d’abuser des huiles, car les diffuseurs n’en requièrent que quelques gouttes. Troisièmement, ne laissez pas sécher vos huiles essentielles. Si vous n’utilisez pas souvent votre diffuseur, récupérez le surplus d’huiles car elles auraient tendance à se solidifier ou alors adoptez une fréquence plus soutenue.

La méthode classique pour nettoyer votre diffuseur est d’utiliser de l’alcool qui va permettre de dissoudre les graisses résiduelles laissées par l’évaporation des huiles essentielles. Pour cela, diffusez 1 à 2 ml d’alcool à 90 degrés pendant 2 minutes. Son évaporation va nettoyer votre diffuseur et il sera comme neuf. Toutefois, certaines huiles essentielles tâchent plus votre diffuseur que d’autres. Les huiles de la famille des citrus, comme la mandarine, le pamplemousse, le citron, le néroli ou le bigaradier, laissent plus de résidus qui ne partent pas forcément avec l’alcool seul. Dans ce cas, utilisez un mélange d’alcool et d’huile essentielle de lavandin et suivez le même procédé.

Une autre méthode consiste à utiliser des mélanges prêts à l’emploi prévus spécialement pour le nettoyage des diffuseurs. Ces mélanges sont disponibles dans le commerce et sont également à base d’alcool.

Enfin, selon les types de diffuseurs et principalement les brumisateurs, il vous suffira d’utiliser un chiffon doux et le tour sera joué. En général, après une semaine d’utilisation, il sera nécessaire de changer l’eau de votre appareil, car au fil des jours, l’eau a tendance à se charger en impuretés, comme des poussières provenant de l’atmosphère, du calcaire ou des résidus d’huiles. Si vous ne changez pas l’eau de votre brumisateur, cela risque d’empêcher la brume de s’échapper normalement. S’il s’agit d’un problème de calcaire, faites fonctionner votre brumisateur avec une solution contenant un mélange d’eau et de vinaigre, à égale proportion, et ce durant 30 minutes. Ceci permettra de dissoudre le calcaire.

dhecmjn
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: